Le sigle APC-PISYS correspond à "Absorbeur Ponctuel Complémenté de PIPO Systems", premier et unique convertisseur de captage multiple et transformation complémentée de l'énergie des vagues de la mer.

 

 



Le système APC-PISYS caractérise les dispositifs avec lesquels des bouées immergées de volume variable travaillent simultanément avec d'autres en surface. Il s'agit d'un système physique adaptable et capable de réagir à des stimuli externes, permettant ainsi de répondre devant n'importe quelle situation qui pourrait menacer sa stabilité.

APC-PISYS apparaît comme un concept innovateur dans le captage et la transformation d'énergie houlomotrice offshore.

Les groupes de bouées du système APC-PISYS, sur la côte atlantique galicienne, auront une puissance minimale installée d'1,25 MW, en conséquence de quoi les plates-formes qui seront installées dans les futurs Parcs Marins, comptant 8 ou 16 groupes de bouées, partiront de puissances installées entre 10 et 20 MW et génèreront entre 30 et 60 GW/h/an, avec une capacité de dessalement entre 10 et 20 Hm3/an.

La future exploitation de ce type d'énergie à grande échelle passe par la création de Parcs Marins d'Énergie Houlomotrice Offshore, dont la principale différence avec les parcs éoliens marins est qu'ils ont un impact imperceptible sur le paysage et n'affectent que très peu l'écosystème.

 

Les motifs qui nous poussent à substituer peu à peu la production d'énergie par des combustibles fossiles ou autres sources non renouvelables et contaminantes sont nombreux. Le monde a besoin et exige une gamme de technologies renouvelables pour satisfaire ses besoins en énergie.

Nous avons l'hydroélectricité et le vent comme énergies grandissantes et les industries d'énergie de biomasse mais il existe d'autres opportunités plus rentables.

L'énergie houlomotrice n'est pas nouvelle mais c'est seulement maintenant que nous pouvons bénéficier des exploitations multiples qui rendent possible sa fabrication, industrialisation et commercialisation.

Nous possédons une énorme ressource encore non exploitée dans le monde, en attente de recevoir la technologie, l'infrastructure et le soutien nécessaires.

Nous partageons un défi institutionnel pour:

Créer un circuit de distribution d'énergies durables.
L'énergie houlomotrice est renouvelable, constante et inépuisable.
Assurer la distribution alternative d'énergie.
Les combustibles fossiles sont de plus en plus rares et coûteux.
Edifier une nouvelle industrie, exportable à tout le monde.



Convertisseurs multiples des énergies renouvelables marines en énergie utile et abondante.
Usines de dessalement d'eau de mer, autosuffisantes, sans consommation d'énergie ni émission de CO2.
Stations de pompage en mer jusqu'à mise en réservoirs sur terre pour permettre la génération hydraulique d'électricité.

Les capteurs multiples avec leurs convertisseurs d'énergie complémentés, à partir des vagues de la mer, partent d'une conception technologique avancée, qui ouvre les portes à un développement industriel sans précédents dans le domaine de l'énergie houlomotrice offshore.

Les convertisseurs simples d'énergie houlomotrice offshore continuent à utiliser le kW comme unité de mesure pour calculer leur puissance et le MWh/an pour évaluer leur génération annuelle, quand les systèmes avancés APC-PISYS, pourvus de capteurs multiples et de convertisseurs complémentés, utilisent déjà le MW pour calculer les puissances installées et les GWh/an pour mesurer l'énergie générée.

La différence imbattable entre les convertisseurs simples et les multiples réside dans le fait que les premiers captent les différentes formes d'énergie potentielle et cinétique des vagues, une à une et séparément, alors que ceux de type multiple permettent des captages simultanés et des conversions complémentées.

Avec une production annuelle d'énergie quasiment trois fois supérieure, les convertisseurs multiples pourraient coûter le triple que ceux des meilleurs types simples existants; cependant, ceci n'est pas le cas du système APC-PISYS, étant donné que, selon les mesures et les données obtenues, avec des augmentations de prix d'à peine 50 %, cela génèrera jusqu'à 170 % plus d'énergie qu'avec n'importe quel système simple.